AMASAUCE SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE : J’EN REVIENS PAS DE CE SUCCÈS PUTAIN, MERCI.

TAPIOCA COCO/BANANA FACON RIZ-AU-LAIT
7 novembre 2013
LA TABLE DU LANCASTER
15 novembre 2013
Show all

AMASAUCE SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE : J’EN REVIENS PAS DE CE SUCCÈS PUTAIN, MERCI.

Il y a un peu plus d’un an et demi, la globe-trotteuse d’Amasaucisse reposait ses valises à Paris après presque deux ans de folie passés en Australie. Non mais kesskimarrive, bordel : où est le soleil, où est le sable, où est le sel ?

Parti. Fini. La pluie.

Chez papamaman il te faudra retourner. Rendue cette foutue thèse en anglais, la vie d’étudiante est terminée. Un boulot il te faudra trouver. Et puis te faire opérer. Attendre l’amoureux resté au bout du monde avec mes kangourous adorés. Te ré-acclimater à toutes ces années de vie volontairement mises de côté.

Pas tellement au top pour ne pas dire complètement déprimée, je décidais alors de m’auto-chouchouter l’esprit en me concentrant sur ce qui me fait le plus kiffer : manger. Je voulais reconquérir Paris, et que Paris me réapprenne à l’aimer. Suavemente.

Chaque jour, j’explorais donc notre rustre capitale par le prisme de ses restaurant divers et variés – et j’crois bien que c’était ma manière à moi de continuer un peu à voyager. Et puis un soir, j’ai commencé à griffonner. Quelques mots jetés de-ci de-là, sur mon ressenti restaurantesque de la soirée. J’ai adoré.

C’est ainsi que le 11 novembre dernier, je saisissais le jour de l’Armistice pour lancer A ma sauce, mon blog de « critiques gastronomiques décrispées de la plume.» Comme ça, sans attendre quoi que ce soit, juste pour rigoler.

Un an après, je réalise qu’A ma sauce a eu sa place dans une dizaine de magazines, sites internet, à la télé – et que le Plaza Athenée lui a même fait son tablier personnalisé. Chaque jour, je déguste vos doux messages de félicitations tout en me demandant si c’est vraiment à moi qu’ils sont adressés, avec toujours autant de mal à réaliser que chaque mois, vous lisez mes conneries par milliers.

Alors du fond du cœur et du gosier, MERCI pour votre fidélité, car mon petit bébé a bien poussé. Et maintenant il faut souffler. HAPPY BIRTHDAY !!

UNANUNAN

9 Comments

  1. Noam dit :

    Merci Amasauce pour cette année je te souhaite de belles années avec de belles assiettes pour la joie de nos pupilles et de nos papilles !

    Noam.

  2. Emma dit :

    Un beau début pour une jeune diplômée arrivant sur le marché du travail français en pleine crise.
    Félicitations, pourvu que ça dure !
    Et les défis ou bonnes résolutions pour cette nouvelle année ?

  3. Yann dit :

    Bon anniversaire Amasauce !!
    Et ce n’est que le début de ton succès, longue vie à ton blog et à tes « conneries » qu’on adore lire, moi le premier 😉

  4. Rémy L dit :

    Bravo Margaux ! Tout ce succes est amplement mérité

    Ton blog déchire !!

    Plein de bises

    Rémy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *