OREOS VEGAN, MAISON, SANS CUISSON ET SANS SUCRE AJOUTE – 5 INGREDIENTS SEULEMENT
22 février 2016
SKINNY MAC’N CHEESE : LE REVE AMERICAIN A MOITIE MOINS DE CALORIES
29 février 2016
Show all

BLANQUETTE DE VEAU DE LA SCEP SIDI : ELLE EST BONNE.

Pauvre Margaux. Elle a le nez qui coule, le corps qui lui fait des froids/chauds, et tellement le cerveaulent qu’elle est à sec d’inspiration en pwépawant la recette de notre wendévou hebdo.

Pour s’aider, elle décida donc de partir à la recherche des plats préférés des français – elle dénicha la short-list des trente premiers, en piocha un au pifomètre, et c’est sur la blanquette que susse tombé. A ne pas confondre avec l’anglais « blanket » qui signifie couverture. Couverture genre plaid hein, à ne pas confondre avec la photo de couverture Facebook, à moins de faire ça :

puericulture-grande-couverture-bebe-enfant-p-7764137-p1050673-abcf9-43c6b_big

 Ceci est ma photo de couverture.

19669873_p

  • Comment est votre blanquette ?
  • …Pardon ?
  • Les plats à base de viande sont-ils de bonne qualité ?
  • Mmmmoui…
  • Bons ?
  • Faut aimer, mais… mouai…
  • Avec du veau ?
  • Non à base d’agneau, plutôt. Je crois. De poulet, aussi.
  • Il n’y a rien à base de veau avec hum… Des oignons ? Des pommes de terre ???
  • Euh je sais pas. Au revoir Monsieur.
  • Hum.

Mais si Jean. Il y en a de la blanquette. Et elle est bonne. J’vais vous montrer.

Lamina mon petit ? Passez-moi mon tablier j’vous prie. Merci. Il vit dans un gwopipi. La pomme d’amouw. Sacwé Iouberte. Eh mon pâté.

BLANQUETTE DE VEAU EASY-PIZZY DE LA SCEP SIDI.

Pour 4 personnes. Iouberte, Larmina, Bill Troumandouce, et les boules de Noël. Tout le gratin de carottes sera là, ce sera l’occasion de mettre mon smoking en alpaga.

  • 1 kg d’épaule ou de sauté de veau. (Bê.)
  • 1 cube de bouillon de poulet DE LA SCEP (René Coty est ton ami.)
  • 3 carottes (et pourquoi pas le gratin de pomme de terre.)
  • 1 gros oignon (Toudoubôm.)
  • 1 petite boîte de champignons (Il vient d’sortir du Métropolitain.)
  • 1 petit pot de crème fraîche (C’est toi arrêtez.)
  • 25 cl de vin blanc (On en reparlera quand il faudra porter quelque chose de lourd.)
  • 1 jus de citron, un John d’oeuf, de la farine, du sel, du poivre et ça suffit comme ça.

On fait revenir la viande dans un peu de beurre doux jusqu’à ce que les morceaux soient dorés. On ajoute 2 cuillères de farine, 2 verres d’eau et on ne cesse de remuer.

On balance le cube de bouillon, la vinasse, et on couve d’eau. On incorpore ensuite les carottes coupées en rondelles, les oignons émincés et les champignons bien rincés avant de laisser mijoter à feu très doux pendant environ 1h30 en remuant.

Ah oui : en fonction de comment vous l’aimez, on pourra ajouter de l’eau de temps en temps.

Dans un bol, on mélange la crème fraîche, le jaune d’œuf et le jus de citron pour terminer. Dès que notre viande et nos légumes sont cuits, on ajoutera ce mélange au dernier moment avant de servir.

Tu as tué mon frère à Gstaad. Tu vas mourir.

recette-e12437-blanquette-de-veau-a-l-ancienne

source photo : Atelierdeschefs

Attention, cette recette est radioactive (non, non, elle n’envoie pas des ondes qui tuent comme au Japon – mais vous la retrouvez quand même ce soir en direct sur RFM à 19h08.)

1 Comment

  1. omothermix dit :

    Très jolie présentation que je retiens pour ma prochaine blanquette. La votre semble bien parfumée et doit être super gouteuse 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *