BECAUSE I’M API…CIUS (MOUHOHOHO.)
31 mars 2014
DETOX DINNER ENTRE MEUFETTES: LES RECETTES QUI PLAISENT AUSSI AUX MECS.
8 avril 2014
Show all

7, rue Charlemagne, 75004 Paris (le resto est au fond de la courette, tu vas kiffer.)
Tel : 01 40 27 81 84.
M° : Saint-Paul, Pont-Marie, Sully-Morland.
Ouvert du mardi au samedi de 12h30 à 14h30 et de 19h30 à 23h. Brunch le dimanche de 12h30 à 15h: 24 euros.
Bar à vin toute la journée.
Menu déjeuner entrée/plat ou plat/dessert du jour + verre de vin: 19 euros.

Parole de gonzesse dont les deux vices principaux sont la bouffe de qualité et le dorage de pilule à l’huile embaumée: il y a terrasse et terrasse à Paris, et la plupart d’entre elles ne garantissent pas d’y être pleinement épanouis.

Je m’explique, oui oui.

D’un côté, il y a l’esplanade où l’on s’installe après une bonne demi-heure d’attente car éminemment attiré par son côté plein soleil plutôt que pour la tronche des mets qui semblent y fuser – de l’autre, celle qui en plus d’offrir la douce opportunité de se faire dorer les pommettes, offre du solide en matière d’assiettes et qui plus est, dans le calme et dans la volupté.

photo 3-2

photo 1-2

Tout ça pour dire que depuis le retour de notre (trop rare) soleil parisien bien-aimé, je me devaiiiiiis de vous présenter ma terrasse parisienne préférée: j’ai nommé Cru, un petit-havre de paix aux assiettes enchantées planqué dans une courette du village Saint-Paul sereine et pavée, en plein cœur du marais.

photo 1-65

Le moto de la maison : se faire plaisir sans culpabiliser (avec un max de cru, vous l’aurez deviné) – soit en deux mots, (ou huit, plutôt,) le plan parfait avant cette motha-fucking étape maillot. Pas étonnant du coup que Fabien Sam, le chef, soit d’origine asiate et ait fait ses armes aux côtés d’Inaki Aizapitarte.

Au menu de cette carte d’été, un très délicat œuf poché bio aux petits pois (12 euros) en entrée, un superbe carpaccio de cabillaud passion / miso (22 euros) en plat, et une tuerie de Philadelphia cheesecake et sa glace au yaourt (12 euros) en dessert. Côté viandes, le blanc de poulet vapeur à la citronnelle (20 euros) est à essayer les yeux fermés (tant pour le soleil qui nous plisse les orbites que pour la confiance assurée.)

Et pour couronner le tout, le menu midi est ici à 19 euros tout compris : bref, c’est ce que j’appelle le tube de l’été. Yeah yeah.

photo-525

photo 3-42

photo 2-64

photo 4-35

photo 5-26

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *