MINI-MUFFINS PAS TRES CATHOLIQUES
27 mai 2014
VIDEO DE PRESENTATION A MA SAUCE: LE FOOD/GLAM INCARNE SANSSLAPETER.
3 juin 2014
Show all

Jl Kayu Aya, Seminyak, Bali 80361, Indonésie.
Tel : +62 361 730 838.
Ouvert du lundi au dimanche pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner.
Réservation conseillée.

Fermez les yeux. Imaginez une plage paradisiaque, paisible et abandonnée, les tons bleus-rosés d’un soleil qui s’apprête à se coucher, et une douce brise d’été qui coiffe le duvet de vos avant-bras et fait frétiller les feuilles de palmier.

photo 3-62

Il n’y qu’un petit pont de bois qui vous sépare alors de la Lucciola, ce restaurant/havre de paix construit sur la plage d’Obéroi rien qu’avec un peu de chaume et de bois, où il n’y a pas de murs, mais seulement un toit. Tandis que torches et flambeaux tamisent les tables en bambous, serveurs et serveuses en sarong se tiennent fins prêts à s’occuper de vous. Au premier étage, la vue est plongeante, les hôtesses souriantes, la brise délicieuse et la carte alléchante. Maintenant, rouvrez les yeux, car vous allez bientôt diner, et que personne ici ne tient à ce que vous en mettiez partout.

19350321-2

Après une Caipirhina parfaitement citronnée, on vous apporte l’entrée : ce gaspacho de fruits de mer délicatement relevé, gambas grillées sur bruschetta toastée. Délicieusement frais, et parfaitement épicé. En plat, «filet de barramundi poêlé avec Prosciutto, purée de céleri-rave et réduction vin rouge» : la cuisson est parfaite, c’est un rêve éveillé. Pour les carnivores, le «magret de canard et sa mousseline de betterave, salade de cresson et crostinis de poires» : parfaitement tendre, la viande se marie à merveille avec ses voisins sucrés, tant au niveau des saveurs que de la texture enchantée.

photo 2-91

DSCN1787e-1024x836

photo-558

Et dans nos verres ? Une large sélection de vins Italiens, Californiens, Australiens et Néo-Zélandais, le choix est divers, certes, mais néanmoins assez cher – c’est un peu le problème du vin à Bali, ceci-dit… Et en dessert, le «soufflé au chocolat et son coulis de fruits rouges» est à tomber, la «panna-cota coco-vanille» à se damner. Le pompon reste quand même l’arrivée de l’addition : 25 000 rupias par personne (soit 25 euros environ) pour ce festin de roi de l’Atlantique dans un cadre tout à fait atypique mais surtout follement romantique.

Capture d’écran 2014-05-30 à 02.20.23

En deux mots, le genre de dîner qui donne envie de tout plaquer pour venir vendre des bracelets en bois sur les plages de Nusa Dua, et de se faire demander en mariage ici-même par un beau balinais amoureux transi qui prendra soin de planquer la ba-bague dans le soufflé au chocolat ou dans la panna cota, au choix.

Et de jour, ça donne ça : IMG_2543-1

1371006944018
1371006943263

IMG_2538

3 Comments

  1. Barbara dit :

    Hello Margaux !
    Je ne savais pas que tu étais à Bali. Je suis ancienne blogueuse sur Les gourmands 2.0, on a certainement du déjà se croiser à Paris. Maintenant je vis à Bali et je viens de sortir mon nouveau blog : http://iloveyoumorethanbreakfast.com/
    Dis moi si tu es toujours là, ça peut être sympa de se faire un resto ensemble.
    A bientôt,
    Barbara

    • Margaux dit :

      Coucou Barbara, je ne reviendrais pas à Bali avant un petit moment je pense… Mais effectivement, l’idée aurait été très sympa. Tu y es jusqu’à quand ?

      • Barbara dit :

        Coucou Margaux. Je suis là jusqu’à fin aout. Mais nous aurons l’occasion de nous voir à Paris je pense, je continuerai le blog sur les endroits où petit-déjeuner en France.
        A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *