NUTELLAYOGURT SANS YAOURTIÈRE (OUAIS COUSIN.)
10 février 2014
MON ÉMISSION « DANS LES ASSIETTES DE NOS GRAND-MÈRES » POUR COOKINTHETUBE : LE PILOTE.
14 février 2014
Show all

1, place de la Bastille, 75004 Paris.
M°: Bastille. (Vous l’aurez deviné.)
Tel : 01 40 29 04 02.
Ouvert tous les jours, de 8h à 2h, en service continu. (Ça, c’est quand même le pied.)
http://www.cafe-francais.fr/

Certes – je suis moyennement fan des restos Costes, et plus particulièrement de sa maison-maman (qui de mon modeste avis pète un poil plus haut que son boule en matière de rapport flouze/qualité et de serveuses atteint du syndrome chronique d’imbuvabilité) – MAIIIIIS je confesse qu’avec l’habituel ultra-guindage des Costétablissements, l’une de mes récentes tentatives Costique m’a quelque peu réconciliée.

Bref, j’ai déjeuné au Café Français.

Encore peu connue des Costaddicts, cette dernière adresse Beaumarly a ouvert ses portes place de la Bastille il y a moins d’un an – et Dieu soit loué, on peut y déjeuner EN TOUTE LUMINOSITE tout en se faisant servir des ASSIETTES GENEREUSEMENT DOSEES, JOLIMENT TRAVAILLEES ET AU BON RAPPORT OSEILLE/CADRE/QUALITE par des serveurs SOURIANTS, AU TAQUET ET MA FOI FORT BIEN ELEVES. Ouais ouais.

Côté déco, de l’anti-boudoir design made-in India Madhavi aux couleurs pop et au sol en carrelage clinquant, donnant sur une véranda lumineuse à souhait – qui outre l’occasion d’aller fumer ma biche sans me geler les gants, me permit de faire de mes assiettes de ravissants clichés. Tout en me donnant la sensation de prendre la Bastille de mes yeux écarquillés.

Côté assiettes, du niquel-chrome visuel et bien servi qui sent bon la patte Piège gustativement (à prononcer avec l’accent chantant d’Yves Camdeborde dans Masterchef) – démarrant volontiers par les «légumes d’hiver du marché et leur émulsion d’amandes» (18,50 euros,) ou par les «poireaux/vinaigrette truffée» (18,50 euros) en entrée.

En plat, le «pot au feu contemporain» (18,50 euros) et les Saint-Jacques dans leurs coquilles (29 euros) sont à essayer – quant aux desserts (9,50-12,50 euros,) on s’y délecte d’une jolie carte variée, colorée et Jean-François Piègement signée.

Côté vins, désolée – mais j’ai bu du Perrier. Et puis comme ça, ça vous donnera l’opportunité de demander à la jolie serveuse haute-perchée et mini-jupée de venir vous aiguiller.

Bande d’obsédés.

POIREAUX VINAIGRETTE

LEGUMES D HIVER

LA TAAAAABLE

SAINT JACQUESLE BOEUFCAFE GOURMAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *