LES DEUX FRERES
9 novembre 2012
KIKU
13 novembre 2012
Show all

1484, Chaussée de Waterloo, 1180 Uccle, Bruxelles, Belgique.
Tel : +32 2 374 41 44.
Du lundi au vendredi de 12h à 14h30, le samedi de 19h à 23h30, le dimanche de 18h à 22h30.

On a beau être de passage à Bruxelles et vouloir se la jouer loco-locaux, la moule-frite de chez Léon, c’est bon mais pas franchement folichon. Alors quand ma voisine de cocotte me parle de cette cantinette uccloise aux prix carrément abordables et à la carte super bien ficelée, une foué, je saisis fermement mon GSM et m’empresse de réserver une table pour le soir-même.

les-fils-a-papa

Faute d’avoir réussi à choper ma place au resto-tramway étoilé, (l’attraction Bruxelloise du moment, archi-bookée jusqu’à la fin de l’année), me voici donc confortablement installée à la terrasse des Fils à Papa. Dans ce petit cocon méditerranéen aux tons blancs et bleus, le soleil tape encore. Pendant que les enfants bien élevés font des coloriages moches, les parents bien éméchés se marrent comme des baleines; et ça sirote des kirs à la violette à tout va (les parents, pas les enfants, hein). En cuisine, les assiettes fumantes fusent et chatouillent le gosier des clients affamés. A vrai dire, on a plus l’impression d’être dans un patio grec que dans une cantine uccloise, aussi branchouillette que BCBG, et dont l’ambiance en terrasse diffère complètement de l’intérieur du restaurant, nettement moins festif et beaucoup plus guindé. La déco est joliment contemporaine, et joue les place-to-be avec tons boisés et lignes soignées. Aux Fils à papa, le propriétaire des lieux a joué la carte de l’autodérision : cet ancien fils de restaurateur a baptisé le restaurant à son image, s’amusant à orner les murs de portraits, certains signés, de « fils à papa » aux côtés de leurs pères. John et Sean Lennon, David et Johnny Halliday, Louis Chedid et M… Et puis, dissimulée au milieu de ce beau tableau, une photo du proprio à côté de son père. Ici, on assume donc pleinement son statut… en s’amusant de soi-même.

Toujours est-il que le plus important, c’est que l’on ne se moque pas de nous en matière d’assiettes. Malgré une carte cuisine-du-monde qui pourrait faire peur au premier abord, les dites assiettes sont plus que correctes, les portions gargantuesques, et les prix tout à fait décents. Soit, le menu passe littéralement du coq-à-l’âne : des dim-sum vapeur aux scampis (11 euros) à l’escalope de foie de canard grillée, purée de coing et jus vanille (16,50 euros) en entrée; du tartare américain minute «Fils à papa» et son cornet de frites à la belge (14 euros) au cabillaud de la mer du Nord au jus de truffes blanches et écrasée de pommes de terre (22,50 euros) en plat; en passant par le Tiramisu au Speculoos en dessert (6,50 euros) – il y en a pour tous les goûts et toutes les envies, mais toujours super bon et à petit prix. Bref, rien d’exceptionnellement exceptionnel, mais bien manger pour pas trop cher dans un cadre sympa, et en étant en prime servi avec un sourire Colgate, c’est un peu ce qu’on attend d’un resto, non ?

A clean cut, trendy and affordable spot in the heart of Brussel : relaxed atmosphere, refined food and cheerful people. Isn’t it exactly what we expect from a restaurant ?

2 Comments

  1. Alice Warnier dit :

    Hola Margaux!
    Je ne sais pas si tu te souviens de moi, on était dans la même classe en terminale, ya 1000 ans environ ….
    Je suis tombée sur ton site par hasard, et franchement, il est terrible. Surtout que j’habite à Brubru donc j’ai déjà testé quelques restaus, dont les Fils à Papa, et je confirme: parfait!
    Encore des articles 🙂
    Bises,
    Alice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *