RELIGIEUSE YUZU/MATCHA : DIEU M’A DONNE LA FOI.

ATELIER COSMETO/FOOD : 4 RECETTES HOMEMADE 100% BOUFFE POUR SE REFAIRE UNE BEAUTE LOW-COST.
11 avril 2014
CAFFE DEI CIOPPI
18 avril 2014
Show all

On lui donnerait volontiers le bon Dieu sans confession, à cette religieuse là : faut dire qu’elle est tellement candide et sexy à la fois qu’on ne saurait résister à l’idée de la croquer à pleines dents dès qu’on la voit.

Comme un doux pêché, c’est dire si savourer chacun des recoins de cette douceur voluptueuse donne la foi : mon père, pour cette recette coquine à faire chavirer un abbé, pardonnez-moi.

photo 2-77

Ce qui m’a émoustillé dans ce dessert, c’est que le nec plus ultra de la pâtisserie française s’allie à merveille à la finesse des produits japonais : en gros, c’est comme-ci Brigitte Bardot dans la fleur de l’âge faisait l’amour à une geisha.

Alors soit, j’aime les hommes et je suis plus que sûre de ma sexualité – mais devant cette douce fusion là, je dirais c’est un peu la vie d’Adèle qui s’est imposé à moi.

LES INGREDIENTS POUR UNE SEANCE EROTICO-FOOD HOMEMADE ET CHEZ SOI :

Pour la pâtachoux préliminaire :

– 100g de lait
– 100g d’eau
– 4g de sel
– 4g de sucre
– 90g de beurre
– 110g de farine
– 4 œufs
– De l’amour, de la patience (et des doigts.)

photo 1-77

1) Dans une casserole, on commence par faire frétiller le lait, l’eau, le sucre et le sel. La farine ensuite on tamisera.

2) Lorsque le mélange bout de désir sous nos doigts, la farine hors du feu on versera (ben oui, il faut savoir être doux pour obtenir ce qu’on veut parfois.)

3) On remet le mélange sur le feu, et on fait dessécher la pâte jusqu’à ce qu’elle se détache des parois de la casserole (OK, là ça devient too much voire dégueu.)

4) On retire du feu et à l’aide d’une spatule, on incorpore un à un les œufs. Vous l’aurez compris : la fécondation va bientôt avoir lieu.

5) Ensuite, on verse la pâte fécondée dans une poche munie d’une douille unie.

6) Sur une plaque antiadhésive, on dresse en faisant des mini-choux et des choux moyens (on pensera juste à bien lubrifier – euh, beurrer – la plaque si elle n’est pas antiadhésive, histoire d’éviter de surprendre nos choux à coller.)

photo 2-76

7) Avec le dos d’une fourchette, on finira par dorer et rayer nos choux adorés avant de cuire 20 minutes au thermostat 6-7, à four ventilé… porte légèrement entrouverte. (Ben quoi, le voyeurisme est autorisé.)

Pour la crème pâtissière (non non non, je ne commenterais pas) :

–       400g de lait
–       120g de sucre
–       4g de jaunes d’œufs
–       40g de Maïzena
–       50g de beurre
–       Yuzu confit
–       Trois cuillères à soupe de jus de yuzu.

1) Dans une casserole, on fait bouillir un tiers du susucre avec le lait.

2) Dans un saladier, on blanchit les jaunes avec le reste du sucre avant d’y ajouter la maïzena. On lisse, et on versera ensuite un peu de lait bouillant tout en continuant à mélanger.

3) On reverse le tout dans la casserole et l’on porte le mélange à ébullition, toujours en remuant.

4) Lorsque la crème est bien épaisse, y a plus qu’à la verser dans un saladier et à y incorporer le beurre, le yuzu confit et le jus du yuzu. On filme, et au frigo on laissera bien reposer. La crème va bientôt accoucher.

Pour le glaçage (je sais à quoi vous pensez, bande d’obsédés) :

–       200g de fondant à glacer
–       Trois gouttes de colorant alimentaire jaune
–       1 barquette de fleurs capucines pour faire jojo
–       Un poquito de poudre de matcha.

1)   On fait fondre le fondant au micro-ondes ou au bain-marie.

2)   On ajoutera ensuite le colorant jaune au fondant fondu (ahah – et un peu d’eau au besoin pour l’assouplir s’il est trop épais.)

Pour le montage :

Avec la poche, y a plus qu’à :

1)   Garnir nos choux de crème pâtissière

2)   Les glacer avec le fondant

3)   Les superposer petits-dessus moyens-dessous

4)   Disposer les fleurs de couleurs

5)   Parsemer de poudre matcha en mode Flower Power.

photo 5-29

photo-541

En gros, pas le choix avec la religieuse Yuzu/Matcha : soit on en savoure tous les recoins, soit on ne fait pas. Abdellatif Kechiche, j’espère que cette recette t’inspirera. En tout cas, j’en connais un qui a eu l’air d’aimer ça.

photo 1-80

photo 2-79

3 Comments

  1. Tellement jolie cette religieuse !!
    ça donne envie !!

  2. […] Margaux de A MA SAUCE nous a fait des religieuses Yuzu/Matcha qui ont l’air juste divines. Je cite, « c’est comme-ci Brigitte Bardot dans la fleur de l’âge faisait l’amour à une geisha. » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *