13 mai 2013

RISOTTO CREMEUX AUX CLEMENTINES

Pas de congé pour les papilles. Alors que je faisais mon marché, samedi dernier, au château de l’île d’Oléron, l’odeur embaumée de la clémentine vint faire frétiller mes narines affûtées. «Ce sont les dernières de la saison» m’informât poliment le petit producteur, un poil intéressé. «Ouais, mais moi, ce midi, j’ai des Saint-Jacques et du riz arborio», pensais-je tout haut. Eurêka ! Et si je tentais un risotto aux clémentines ? Après tout, y a pas d’raison que ce soit pas bon. Alors en cuisine, Simone – et puis c’est parti, poil au kiki.