4 décembre 2013

CHEESECAKÔZOREOS (ENCORE UNE INDECENTE SALOPERIE SPECIALE BOUFFIS)

Avis à tous mes lecteurs en période de diète chronique : ceci est une recette salement calorique. La maison décline donc toute responsabilité concernant toute forme de pétage de plomb mécanique; conséquence presque systématique d’une overdose de fromage blanc 0% « sans sucre, sans rien – j’te-jure-j’ai-rien-mis-dessus-putain-kesske-j’ai-faim. » Bon je commence, j’vous préviens.
27 mai 2013

ZE GATOCHOCO

Si vous vous chauffez pour faire ce gâteau au choc, conviez vos invités avant cuisson – il dégage une odeur tellement fooooollle qu’il embaume toute la maison… et redonne faim même au folichon qui vient de se taper un cheval nain. (C’était juste pour la rime, hein.) Sans déconner, cette recette est simple comme bonjour et vraiment à essayer : c’est le genre de pêché sur lequel il vaut mieux se ruer, car il ne reste en général plus que trois pauv’ miettes dix secondes après l’avoir apporté !