Tous nos articles

9 décembre 2013

CAN TIN’H

5, rue de Vanves, 92100 Boulogne. M° : Marcel Sembat, Porte de Saint-Cloud. Tel : 01 46 08 14 12. Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 15h et de 19h à 22h. Menus déjeuner : 11 – 18 euros. Le + : Sur place, livré et à emporter. Le BUN BO (au 83, bd de la République) c’est la même maison ! Vous l’aurez saisi, boulonnaise de cœur je suis. D’où mon sentiment d’épanouissement particulièrement prononcé lorsque je déniche une petite pépite à Boulbi. Et faut dire que dans son registre bien que très différent, celle-ci m’a fait cet effet virevoltant […]
4 décembre 2013

CHEESECAKÔZOREOS (ENCORE UNE INDECENTE SALOPERIE SPECIALE BOUFFIS)

Avis à tous mes lecteurs en période de diète chronique : ceci est une recette salement calorique. La maison décline donc toute responsabilité concernant toute forme de pétage de plomb mécanique; conséquence presque systématique d’une overdose de fromage blanc 0% « sans sucre, sans rien – j’te-jure-j’ai-rien-mis-dessus-putain-kesske-j’ai-faim. » Bon je commence, j’vous préviens.
30 novembre 2013

MIZNON

22, rue des Ecouffes, 75004 Paris. M° : Saint-Paul, Hôtel de Ville. Tel : 01 44 78 01 89. Ouvert du lundi au jeudi de 11h à 23h, le vendredi de 11h à 17h, et le dimanche de 11h à 23h. Fermé le samedi. Le + : casher, et dinguement bon sa mère. Lililililililililililli ! L’idée : ouvrir à Paris un nouveau paradis de la pita. Où ça ? A 100 mètres de l’As du Fallafel, institution légendaire dont la queue est à toute heure l’une des plus longilignes de Lutèce. Vous me direz que le pari était risqué – voire complètement culotté. Sauf que […]
26 novembre 2013

ANIMATION DES GASTRONOMADES 2013 : CHOUF MON ESCAPADE CHARENTAISE

Lundi 25 novembre 2013, 21h30 : je viens de rentrer d’Angoulême où j’ai passé le week-end. Euh, ben, comment vous expliquer ? Disons que je ne sais plus trop bien comment mes parents m’ont appelé. Dans le train, j’ai pioncé comme un bébé, fait flipper un gosse avec ma voix de Dark Vador enrouée et n’ai trouvé que deux malheureux mots de cinq lettres sur ma grille de mots fléchés.
22 novembre 2013

LE CHERI BIBI

15, rue André Del Sartre, 75018 Paris. M° : Barbès, Château-Rouge, Anvers. Tel : 01 42 54 88 96. Ouvert du lundi au samedi de 20h à 23h. Bar jusqu’à 2h (youpi.) Menu entrée/plat/dessert : 28 euros. Entrée/plat ou plat/dessert : 25 euros. C’est qu’on s’y sent comme dans un gant, au Chéri Bibi. Dans cet antre bobo à la déco rétro façon garçonnière-des-puces-de-Saint-Ouen, faut dire qu’on se détend presque autant que dans un bon bain – tandis que les assiettes, généreuses et guillerettes, séduisent sans chichi notre palais tout ouï. Au comptoir ou à table basse, c’est ainsi que l’on s’initie à l’étonnante […]
19 novembre 2013

AMASAUCE’S X MARTINI – FIRST BIRTHDAY @TITI TWISTER : UN ÉVÉNEMENT MARTINI ROYALE ANIME PAR AMASAUCE

Le 11 novembre dernier, Amasauce fêtait ses un an. Sauf qu’un anniversaire (et même celui d’un nouveau-né,) ben il paraît que ça se fête forcément en buvant. Or, on sait aussi que boire facilite les rapports humains – mais que de ces brumeux épisodes, on se souvient rarement le lendemain. C’est en prenant conscience du danger de cette dernière constatation que mes camarades nocturnes et moi-même avons prêté serment de toujours nous protéger contre les thons et les gens cons quand on a bu – histoire d’éviter les catastrophes naturelles impromptues.
15 novembre 2013

LA TABLE DU LANCASTER

7, rue de Berri, 75008 Paris. Tel : 01 40 76 40 18 M° : George V, Saint-Philippe-du-Roule. Menu midi entrée/plat/dessert : 45 euros (du lundi au vendredi, 58 euros avec verre de vin, eau et café.) http://www.hotel-lancaster.com/fr/restaurant-1-etoile-la-table-paris-galerie-photos.php L’Hôtel Lancaster, c’est typiquement le genre d’endroit devant lequel je suis passée un truc comme un milliard de fois – faut dire qu’en tant que sale pochtrone à la noix, j’avais plutôt tendance à associer la rue de Berri au Hustler et au Titi Twister qu’au Lancaster, pardonnez moi. Et pourtant, dans un élan de sobre curiosité, à sa table discrète me voici attablée. (C’est […]
11 novembre 2013

AMASAUCE SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE : J’EN REVIENS PAS DE CE SUCCÈS PUTAIN, MERCI.

Il y a un peu plus d’un an et demi, la globe-trotteuse d’Amasaucisse reposait ses valises à Paris après presque deux ans de folie passés en Australie. Non mais kesskimarrive, bordel : où est le soleil, où est le sable, où est le sel ? Parti. Fini. La pluie. Chez papamaman il te faudra retourner. Rendue cette foutue thèse en anglais, la vie d’étudiante est terminée. Un boulot il te faudra trouver. Et puis te faire opérer. Attendre l’amoureux resté au bout du monde avec mes kangourous adorés. Te ré-acclimater à toutes ces années de vie volontairement mises de côté. Pas tellement […]
7 novembre 2013

TAPIOCA COCO/BANANA FACON RIZ-AU-LAIT

Effectivement, j’me suis plutôt lâchée récemment, avec mes recettes de desserts chocolatés à la limite de l’obscénité – alors pour le bien de votre doux petit popotin et accessoirement du mien, je crains d’être contrainte et forcée de nous reprendre en main. (Et là, forcément, j’auto-questionne ma crédibilité à promouvoir ce bloody annoying mouvement qu’est celui de la sagesse calorique, hein.)
3 novembre 2013

COOK’NMEET : DINERS INSOLITES CHEZ L’HABITANT

Tu réserves ton expérience en ligne sur www.icooknmeet.com Et puis tu te pointes à l’adresse que tu reçois par mail après inscription (cette fois-ci, c’était à Boulbi.) Brunchs, dejs et dîners : 15-45 euros par tête. Natalio est grand, Natalio est brun, Natalio est beau. Natalio ressemble à une égérie Nespresso. Forcément, Natalio est italien : il parle et écrit le français avec tout plein de mignonnes maladresses qui lui donnent un air délicieusement coquin. Et en plus, Natalio cuisine divinement bien. Alors autant vous dire que lorsque Natalio m’envoyât un doux petit mot en franglitalien pour me proposer de goûter à […]