LE COQ RICO
4 janvier 2013
ECLAIR DE GENIE
15 janvier 2013
Show all

13, rue Philibert Lucot, 75013 Paris.
M° : Maison-Blanche
Tel : 01 45 85 97 36
Tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30.
Fermé le mercredi.

Atteinte depuis ma plus tendre enfance d’une phoite à tendance bobunite aïgue, (ce qui me conduisit, pendant mes huit premières années et au grand désespoir de ma pauvre mère, a très sérieusement envisager de m’auto-brider les paupières) je suis et demeure en quête du meilleur viêt de Paris – et du Phô qui saura me faire tout oublier de ma journée, même si je me suis fait défoncer mon rétro le matin même par un salopard en Fiat Punto.

En m’apprêtant à écrire ce qui va suivre, j’ai les poils qui se hérissent, c’est pour dire. Je crois bien que ça y est, enfin, hallelujah, youpi youpla, me voici arrivée à bon port : faut dire que cette insoupçonnable pépite du quartier chinois éclate droit dans les dents tout ce que j’ai pu goûter auparavant.

Soit, on ne vient pas pour la kitshissimité absolue des lieux (qui pourrait limite valoir le détour à elle seule, ceci-dit) : murs d’un bleu-verdâtre bizarroïde, calendriers polychromes, nappes plastifiées avec Snoopy en imprimé, carte qui part en lambeaux, déco de Noël foirée et aquariums remplis de poissons fluos non-identifiés – mais simplement parce qu’à la première bouchée, on a presque envie de demander au patron si l’on peut souscrire à un abonnement à vie.

En entrée, la «salade de bœuf et papaye» (8,80 euros) est un merveilleux méli-mélo de sucré-salé, à la cuisson et à l’assaisonnement parfaits. En plat, le «phô au bœuf saté» (8,80 euros) est un aller direct pour le paradis : dans un sublime bouillon au lait de coco et épices saté, les lamelles de bœuf à peine cuites se parfument d’herbes finement cisaillées; tandis que les nouilles de riz, planquées au fond du saladier, se mélangent divinement à quelques étonnantes tranches de concombre cru. Bref, c’est juste le jardin d’Eden que je suis entrain d’ingurgiter.

Le bô-bun (déclaré meilleur de Paris par le Figaroscope) est une indescriptible tuerie; mais le must reste la «marmite de crevettes coco poivre-vert» (12,80 euros) à verser sur un riz blanc : merveilleusement parfumé, savamment assaisonné, l’équilibre parfait entre le doux et l’épicé.

Les prix sont ridicules, les portions gargantuesques et la qualité de la cuisine irréprochable – si bien qu’à l’arrivée de l’addition, on a presque les boules d’avoir déversé si peu pour tant de bonheur papillesque. Et au moment de partir, voilà que l’on se met tout naturellement à discutailler de ce que l’on prendra la prochaine fois, genre demain, tiens, et que l’on quitte les lieux avec un seul regret : celui de ne pas avoir de gosier suffisamment effarouché pour avoir pu avaler la carte dans sa totalité.

Probably the best vietnamese restaurant in Paris, where you can get initiated to this subtle cuisine for no more than 10 euros. And the chef was declared the « Chinese Robuchon » by Alain Ducasse himself !

BO-BUN

12 Comments

  1. Lexy dit :

    Pho addict moi-même je te remercie pour ce post…savoureux!;)

  2. Bea dit :

    Merci merci! Depuis des années, je vais là-bas. Mes amis fuient face à la devanture, et pourtant… que c’est bon ! Je n’avais jamais remangé des Pho avec autant de saveur qu’au Vietnam, et cette gargote émoustille les papilles comme là-bas

  3. Kiss dit :

    Hello,

    J’ai testé le pho tai suite à tes recommandations qui m’ont mis l’eau à la bouche mais malheureusement, rien de comparable avec mon petit vietnamien à MOI.
    Si tu as raffolé de leur bo bûn je te conseille vivement « la baie d’ha long » au 164 avenue de Versailles .
    Tes papilles ne le regretteront pas!
    Les prix sont moins accessibles par contre mais l’épicurienne que tu es ne saura pas résister à la douce saveur de ces mets délicatement préparer par la patronne en personne.
    En entrée je te conseille sans hésitation la salade de canard laqué ET le bo bûn qui est sans hésitation aucune, LE meilleur de paris. En plat, je te conseille le thon blanc caramélisé avec un riz blanc. Le Boeuf fondant saté est aussi délicieux.
    En gros, vas y avec une copine ou un copain qui aime la bonne bouffe (pas trop si tu veux qu’il t’en reste un peu), et partagez vous ces deux entrées et ces deux plats.
    Mention spéciale pour le dessert: Le coulis de mangue au lait de coco avec les graines de Tapioca, un vrai orgasme culinaire.

    J’espère que tu iras et que tu me diras ce que tu en auras pensé.

    Bravo pour ton blog en tout cas. Il est vraiment top. Continue à partager avec nous tes adresses et tes recettes persos!

  4. Margaux dit :

    Hello Kiss,
    Merci pour ton message et ton bravo 🙂 J’irais essayer ton viet volontiers, je suis toujours ravie de découvrir de nouvelles bonnes adresses. Qu’as-tu essayé chez Pho Tai pour avoir été déçue ? des biz

  5. Kiss dit :

    hello,

    Chez Pho Thai, j’ai essayé le bo bûn qui doit sûrement être excellent (quand on n’a pas goûté à celui de la baie d’ha long 🙂 ) . J’ai aussi pris ce que tu as conseillé, la salade de boeuf papaye. C’était bon mais pas wahou.
    En plat, comme tu l’as conseillé j’ai pris le pho tai boeuf saté, j’ai pas trop apprécié les morceaux de gras de viande qui flottaient dans la soupe. Par contre pour ce qui est du goût du « bouillon » et des nouilles , c’était délicieux.
    Par contre j’ai pris un dessert à base de tapioca et de lait de coco en me disant que ca ressemblerait à mon dessert sacré de la baie d’ha long et…. c’était pas vraiment réussi.

    Hâte que tu y ailles et que tu me dises ce que tu en penses. Ca vaut VRAIMENT le détour.

    bon week end.

  6. Margaux dit :

    Je suis passée devant la baie d’ha long tout à l’heure en voiture, du coup j’ai pensé à toi ! j’essaie ça rapidos et je te dirais ce que j’en pense.

  7. carole dit :

    vouiiiiiiiii excellent on a même vu les Snoppy tout y était !!!

  8. Yann dit :

    Merci Margaux pour cette découverte !
    Pour l’inconditionnel de la Mangue verte que je suis et qui reste ma référence, voilà mes impressions après mes 2 passages : la salade de bœuf papaye est effectivement excellente, la marmite de crevettes coco et poivre une tuerie, les portions sont copieuses, les prix sont vraiment raisonnables et les nappes Snoopy kitsh à souhait !
    Un point négatif cependant, le phõ est bon mais le bouillon est plein de glutamate, espérons que le chef n’avait la main lourde que ce soir, car le goût reste bien en bouche arrivé chez moi…
    I’ll be back… pour le bo bun ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *