OMG WTF #APOTHEOSE #FOODGASM : QUATTRO LEONI M’A REFILE LA RECETTE DE SES MYTHIQUES RAVIOLIS POIRE/RICOTTA.

MAZEH
11 septembre 2014
L’ATELIER DU BAGEL
24 septembre 2014
Show all

OMG WTF #APOTHEOSE #FOODGASM : QUATTRO LEONI M’A REFILE LA RECETTE DE SES MYTHIQUES RAVIOLIS POIRE/RICOTTA.

A son arrivée inespérée dans ma boîte mail, la nouvelle me fit presque autant d’effet que si Ryan Gosling m’avait roulé une pelle : après deux mois d’acharnement dans un italien précaire à en faire rougir de honte un kilo de penne all’arrabiata, Quattro Leoni – ma trattoria Florentine d’amour A MOI – finissait par accepter de me communiquer la recette de ses raviolis poire/ricotta complètement fantas.

photo-31

De mes petites mains de fées clochettes, je décidais donc de m’auto-concocter ce repas légendaire, qui à chacun de mes passages à Florence me donne envie de tout plaquer pour la dolce vita.

photo-606

Et là, au moment où j’écris le mot «fée», j’avoue que ça me fait penser à une petite blaguounette que j’ai envie de partager : «comment appelle-t-‘on la fée préférée des petits garçons ? La fée clochette, c’est bien ça. Comment appelle t’on la fée préférée des grands garçons ? La fée lation.» Voilà.

Merci de ne pas me juger : c’est pour bénéficier de cette totale liberté de la presse de j’ai créé mon blog, vous voyez.

Bref, revenons-en à nos moutons (bêêê,) et voici la recette légendaire des raviolis fourrés à la poire et à la ricotta de chez Quattro Leoni, dans leur sauce crémeuse aux pointes d’asperges et au taleggio oh oui oh oui (pour 4 à 6 personnes en primi piatti) :

(Je vous préviens, je ne ferai pas de blagues pour respecter la mémoire sacrée de cette recette d’anthologie.)

STEP 1 : LA PATE A PASTA

Ingrédients :

15g d’huile d’olive
1 grosse pincée de sel
3 œufs
300g de farine

1)   On commence par légèrement battre les 3 œufs, que l’on ajoute à la farine mélangée au sel et à l’huile d’olive.

2)   On pétrit bien la pâte jusqu’à atteindre la bonne consistance (elle doit être élastique mais pas collante) en ajustant avec de l’eau ou de la farine au besoin.

3)   On place la pâte dans un film plastique qu’on laissera reposer au frigo le temps des steps 2 et 3.

STEP 2 : LA FARCE A PASTA

Ingrédients :

200g de mascarpone
100g de ricotta
1 poire mûre
30g de parmesan râpé
fleur de sel, poivre blanc

1)   On commence par peler la poire que l’on coupe en tous petits dés.

2)   On mélange ensuite notre poire avec le mascarpone, la ricotta, le parmesan, une pincée de fleur de sel et une autre de poivre blanc.

3)   On récupère notre pâte du fridge que l’on étale finement et dans laquelle on découpera des cercles d’environ 10cm de diamètre.

4)   On finit par placer une cuillère à café de farce dans nos cercles, que l’on ferme sur eux-mêmes comme des bonbons en se mouillant les doigts.

photo 2-7 

STEP 3 : L’AMASAUCE A PASTA

Ingrédients :
 
100g de pointes d’asperges
150g de crème fraîche liquide
15g de parmesan râpé
30g de talleggio
15g de beurre
une cuillère à soupe de farine
fleur de sel, poivre blanc, marjolaine

1)   On fait fondre le beurre dans une casserole avant d’y ajouter la farine, puis la crème.

2)   Lorsque le mélange bout, on éteint le feu et on ajoute le parmesan, le se, le poivre et le taleggio coupé en petits morceaux.

3)   Dans une seconde casserole, on fait bouillir les pointes d’asperge pendant 3 à 4 minutes. Elles doivent rester croquantes. On gardera un œil sur notre sauce que l’on continuera à remuer délicatement comme la prunelle de nos yeux, jusqu’à ce que le taleggio soit complètement fondu.

4)   On terminera par faire cuire nos ravioles aux poires dans une grosse casserole d’eau salée.

5)   Les ravioles sont cuites lorsqu’elles remontent à la surface : moment sacré pour les égoutter et y ajouter la sauce enchantée.

IMG_5593

C’est ainsi que je parvins à reproduire les pâtes les plus fantasmagoriques que j’ai goûté dans le monde entier. Nom du pape, je crois que je vais pleurer.

2 Comments

  1. Salut Margaux )

    Merci pour cet article et cette recette ! J’adore lire tes textes qui riment, et je dois dire que je suis allée a quattro leoni braver l’attente du soir pour une table poour 2 et grands dieux que je n’ai pas été décue. Envie de tout commander, a commencer par ces raviolis, qui , evidemment, n’ont pas décu. Quoique le fromage avec lequel ils étaient faits etait du talleggio, un poil plus fort que la ricotta, donc je pense les tester avec la ricotta pour savourer cette version !

    merci encore de tenir ce blog, je l’ai découvert il n’y a pas très longtemps, et c’est une référence que je ne manquerais pas de citer quand je ferais mon article « guide de florence » sur mon blog : http://www.theflyingflour.com

    A bientot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *